Vociferatron

Générateur de textes délirants.

Précautions d'emploi : une utilisation journalière excessive peut entraîner des troubles schizo-affectifs sans gravité.

Mon Dieu m'épuise terriblement moins que les chancres et soudain, la la la ! Néant ! Hop !! Aveugles ! Aveugles ! Ah-ah ! Dieu !! Consommez mes larmes sales ! Gnagnagna ! Gruik ! Maître ! Vie !! Ma chaîne brûlante couine perpétuellement! Embryons sales ! Mes cadavres jugent mon sacrifice livide!! J'empeste et soudain, j'empeste et soudain, j'empeste et soudain, père ! Les limbes m'épuisent devant les pieuvres !

Okeurvenre ! Les concavités hurlent! Ziceauthaoup ! Les péchés refluent les limbes futurs. Mes certitudes idolâtrent la mort éternelle!! JE SUPPLIE ET… les désirs crient gravement autant que ma moisissure!! Mon chibre touffu m'accable comme mon corps passé hurle et soudain, regurgitez salement les autorités ! MES VERDICTS OBSERVENT! Lèvres ! Lèvres ! Vous m'épuisez comme vous vous putréfiez !

Mes artères oscillent. âMe ! Esclave ! Hé hé ! Beurk !! Concavité ! Ma victime malade mémorise mes joies orgasmiques depuis que les esprits statiques mangent perpétuellement le muscle considérable!!! Wimicisli, source de la vulve ! Mon destin mort-né chante gravement tandis que les punitions fétides macèrent!! Maman ! Hé hé !! Mon furoncle considérable ferme le muscle car le muscle écoute mes abandons médicaux… vous oscillez terriblement quand j'observe. Pipi, baron de la matière !